Qui Sommes-Nous | Jeunes libéraux du Canada

Qui Sommes-Nous

Les Jeunes libéraux du Canada (JLC) sont l’aile jeunesse du Parti libéral du Canada regroupant tous les membres du Parti âgés de 25 ans et moins. Les JLC représentent la plus grosse organisation politique jeunesse au Canada et sont fiers d’avoir mené le changement tant au sein du Parti libéral qu’en politique canadienne générale.

La Commission des Jeunes libéraux met de l’avant les idées, politiques et perspectives de ses membres. Elle n’est pas une entité distincte du Parti libéral du Canada, elle en fait plutôt partie et y copie sa structure à plusieurs niveaux. Elle compte des organisations provinciales et territoriales qui se dirigent elles-mêmes en vertu de leurs constitution et règlements. Il y a aussi l’exécutif national qui gère les affaires des JLC en entier. L’organisation rassemble les Jeunes libéraux des provinces et territoires du Canada et est connue comme étant une force progressiste efficace et audacieuse.

Notre Histoire

Les droits reliés au mariage de même sexe. La protection d’espèces en danger. L’arrêt du projet de défense antimissile. La lutte pour la légalisation de la marijuana.

Voilà des exemples de questions pour lesquelles les Jeunes libéraux ont une longue histoire de politiques novatrices, une histoire de leadership qui a défini les politiques libérales et qui a mené à des moments cruciaux dans l’histoire du Canada.

Les idées que nous développons et pour lesquelles nous luttons en tant que Jeunes libéraux définiront le programme politique d’un nouveau mouvement libéral et nous avons besoin plus que jamais de votre implication.

Les JLC ont été officiellement constitués dans les années 1930 et ont toujours apporté un appui crucial lors d’élections, particulièrement en étant la voix de la jeunesse lors du développement de politiques libérales.

La Commission jeunesse s’est vue attitrée plus de droits de représentation sur l’exécutif du Parti et aux congrès du Parti à la fin des années 1960, et continue d’avoir des représentants sur les conseils d’administration des associations de circonscription libérales, des associations provinciales et territoriales, du comité national de préparation électorale et sur l’exécutif national. Cela fait du PLC le parti fédéral le plus attentif aux voix de la jeunesse, particulièrement en comparaison avec le Parti conservateur, qui n’a aucune aile jeunesse officielle.

Parmi les jeunes libéraux importants qui ont plus tard été élus figurent le très honorable Jean Chrétien, le très honorable Paul Martin, le très honorable John Turner, le maire de Montréal Denis Coderre, la première ministre de Colombie-Britannique Christy Clark, le député Scott Andrews, l’ex-chef libéral Michael Ignatieff, l’ex-députée Bonnie Crombie, l’ex-député Rob Oliphant, l’ex-député Joe Peschisolido, l’ex-députée Ruby Dhalla et l’ex-vice-premier ministre ontarien Dwight Duncan. Eh oui, les rumeurs sont vraies, même le très honorable Stephen Harper a amorcé sa carrière politique chez les jeunes libéraux.